Motif de refus des candidatures

Bonjour,
En analysant les candidatures déclinées, je constate que dans certains cas le refus est justifié par le fait qu’il n’y a pas de poste ouvert. Ne serait-il pas alors plus judicieux de le retirer de la liste des métiers proposés afin qu’on ne fasse pas des propositions dans le vide ?
Dans d’autre cas, le motif de refus est « autre » : cela ne permet pas au prescripteur de faire le point avec le candidat.

Bonjour,

Je comprends tout à fait le point mais les fiches de poste ne sont pas des offres d’emploi, par conséquent il n’y a pas de notion de pourvu ou non pourvu.

Dans un premier temps, nous pouvons inviter les structures à indiquer dans la fiche de poste que celle-ci est « pourvue » ou bien dé-publier la fiche de poste.

Je note tout de même ce besoin :slight_smile:

Merci

Effectivement, ce sont ne sont pas des offres d’emploi, c’est bien comme ça que je l’entendais mais il devrait s’agir de métiers récurrents et je pensais que la structure mettrait la candidature sur liste d’attente plutôt que la refuser.
Dans le cadre d’un ACI, si le recrutement est terminé, la fiche de poste devrait être dé-publiée. Une sensibilisation à prévoir auprès des SIAE lors d’une prochaine régionale ?

Yes, continuons à faire de la pédagogie. Côté technique, j’ai noté le point pour faire évoluer cela

1 « J'aime »

@corinne.revelin bonjour
Il y a de nombreux échanges concernant la gestion des candidatures et il semble que cela soit complexe que l’on soit côté prescripteur et employeur.
Je suis CIP dans un ACI Jardin avec un agrément pour 16,5 ETP.
Nous recrutons environ 25 personnes par an (moins depuis la crise) sur un seul type de poste. Nous sommes également soumis aux engagements qui nous liens avec nos financeurs (53% BRSA, 20% jeunes, etc) sans parler des « taux de réussite » attendus à la sortie.
Dans ma structure, les recrutements se faisaient en comité, avec des partenaires. Depuis la crise, les recrutement sont faits par le Responsable administratif et moi même en général.
Lorsque nous avons des besoins, nous informons nos partenaires prescripteurs et nous ouvrons la plateforme. Lorsque nous pensons avoir un nombre suffisant de candidatures, nous fermons la plateforme.
Lorsque nous fermons la plateforme, les prescripteurs « se plaignent » que l’on ne peut plus positionner de candidats.
Par exemple fin février j’ai informé de nos besoin en recrutement tous nos partenaires pour la période de mars à septembre. Nous avions besoin de 6 BRSA pour répondre aux critères et éventuellement 2 jeunes.
Nous avons reçu une cinquantaine de candidatures dont des spontanées faites par des prescipteurs, des spontanées faites par des demandeurs d’emploi, des incomplètes, des sans critères d’éligibilité identifiés, des avec des critères erronés, etc
A ce jour nous avons contacté une bonne 20aine de personnes (mail + téléphone + relance et certains courriers en plus), nous en avons jointes finalement une 12aine, reçues en entretien une 10aine.
Aujourd’hui, nous avons encore 43 candidatures « en attente » (personnes non reçues) et nous avons des entretiens prévus encore en avril et en mai (12 environ). Et malheureusement, nous n’avons pas la possibilité ni en temps ni en ressources humains de faire mieux. Nous le déplorons fortement.
Nous sommes sommes certains que nous ne pourrons pas recevoir tous les candidats mais tant que le recrutement n’est pas terminé, nous ne souhaitons pas décliner la candidature à quelques rares exceptions près.
Nous avons échangé avec notre référent IAE Pôle Emploi au sujet des traitements des candidatures sur la plateforme.
Il a été décidé que nous laissions les candidatures « en attente » la durée du recrutement et qu’elles seront « déclinées » le recrutement fini. Seules les personnes reçues ont une réponse rapidement après l’entretien.
Concernant les réponses « négatives », nous tentons d’expliciter nos choix aussi bien aux candidats qu’aux prescripteurs même si aujourd’hui nous attendons des réponses claires sur ce qui peut ou non être écrit… Je suppose que l’option « autre » regroupe certains pb de santé, d’addiction, de comportement, de propos tenus, de présentation, etc
Nous avons « la chance » d’être sur un petit bassin et de pouvoir encore échanger facilement avec nos partenaires. Cela permet d’éclaircir certaines situations.
Je suppose que lorsque nous aurons pris notre vitesse de croisière et avec quelques modifications (sur la plateforme) les choses seront plus claires pour tous les utilisateurs.
Bonne soirée.